Quelle Normes Electriques pour Personnes à Mobilité Réduite

Quelle Normes Electriques pour Personnes à Mobilité Réduite

Quelle Normes Electriques pour Personnes à Mobilité Réduite

Le tableau electrique :

 

Quelle Normes Electriques pour Personnes à Mobilité Réduite , Le tableau électrique est le cœur de l’installation électrique de votre maison.

Une personne en fauteuil roulant doit alors obligatoirement y avoir accès et manipuler les commandes sans difficulté.

L’organe de manœuvre du dispositif de coupure d’urgence doit être situé à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m au-dessus du sol fini.

 

Prises et interrupteurs pour les Personnes à Mobilité Réduite  :

 

D’une manière générale, tous les dispositifs de commande:

Les dispositifs d’arrêt d’urgence, les dispositifs de manœuvre des fenêtres et porte-fenêtre .

Les systèmes d’occultation extérieurs commandés de l’intérieur doivent être situés à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m du sol.

Manœuvrables en position “debout” comme en position “assis”.

 

Les interrupteurs seront assez grands et avec un dispositif marche/arrêt souple et précis pour que la position soit repérable avec certitude, surtout pour les personnes malvoyantes.

Plus précisément, un interrupteur de commande d’éclairage doit être situé en entrée de chaque pièce.

 

Les prises pour Personnes à Mobilité Réduite :

 

La disposition des prises doit dépendre de la fréquence d’utilisation de vos appareils, par exemple :

• Un appareil qui n’est pas débranché fréquemment comme le réfrigérateur ou le four par exemple,

devra être branché à la hauteur la plus adéquate pour le branchement de l’appareil.

 

• Un appareil d’utilisation fréquente devra pouvoir être branché à portée de main d’une personne en fauteuil roulant ou semi-ambulante. Préférez une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,20 m.

 

Faciliter la motricité et sécuriser les déplacements :

 

Éclairer automatiquement un couloir, l’entrée dans une salle de bains, une marche ou un escalier et, plus généralement, les obstacles, permet de sécuriser les déplacements.

Grâce à la domotique et notamment aux fonctions d’éclairage automatique et de télécommande, les personnes âgées ou en situation de handicap peuvent conserver une certaine autonomie.

 

 

 

Article Suivant :